Caster Semenya, a remporter le 800m féminin au meeting de la Ligue de Diamants à Doha vendredi soir. L’athlète intersexué a franchi la ligne d’arrivée avec un chrono de 1:54:99.

C’est également sa dernière course deux jours avant l’application de la nouvelle politique de l’IAAF. Le tribunal arbitrale du sport a tranché sur le cas de l’athlète, qui pourrait mettre fin à sa carrière à la suite du verdict.

Semenya, qui n’a pas été battu dans la discipline depuis 2015, devra prendre des médicaments pour réduire considérablement sa testostérone pour participer aux compétitions internationales en tant que femme.

Les athlètes avec des différences de développement sexuel (DSD), tels que Semenya, devront réduire leur testostérone à moins de cinq nmol/L pendant au moins six mois pour prendre part aux compétitions internationales sur des distances allant de 400m au mille. La nouvelle politique de l’IAAF, entre en vigueur le 8 mai 2019.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here