Dillian Whyte contrôlé positif avant sa victoire contre Oscar Rivas

0
25
Bradley Collyer/PA/AP

Le président de la WBC a confirmé l’information à Sportsmail mercredi soir.

Dillian Whyte a échoué à un contrôle avant son combat poids lourds à l’O2 samedi soir contre le colombien Oscar Rivas qui a subi sa première défaite en carrière après 26 victoires d’affilée.

Avec une décision unamime des juges, Whyte se présentait comme le challenger numéro un pour affronter Deontay Wilder, détenteur de la ceinture WBC.

Les résultats ont été communiqués aux promoteurs de Whyte, et au British Boxing Board of Control, ce dernier permettant de se battre conformément au protocole légal en attendant l’examen des échantillons B et des recours.

Si les résultats sont confirmés, cela signifiera probablement la fin des ambitions de Dilian Whyte qui avait déjà été suspendu deux ans dans le passé pour un contrôle positif. Désormais il risque une suspension de huit ans.

Ce n’est pas un produit, mais plusieurs produits interdits retrouvés dans les urines du boxeur.

Son promoteur, Eddie Hearn aurait demandé une injonction de la cour contre les allégations. Il a écrit sur Twitter jeudi: « En plus des informations, je peux confirmer que Dillian Whyte et Oscar Rivas ont tous deux été soumis à de nombreux tests VADA et UKAD pour leur combat. Les deux corps et le British Boxing Board of Control ont autorisé les deux combattants à se battre. »

Deontay Wilder n’a pas manqué de réagir à la nouvelle: « Vous avez ici un combattant qui aurait récemment pris des produits interdits. En fait, il a été dit qu’il avait plus d’une substance interdite dans son corps. Ce combattant a déjà été attrapé auparavant, c’est donc sa deuxième tentative. Cette merde doit s’arrêter… On doit arrêter l’hémorragie quelque part. »

« Nous venons tout juste d’avoir un combattant qui est mort sur le ring parce qu’il a reçu trop de coups et que vous avez des idiots comme Dillian Whyte, qui triche parce qu’il n’est pas assez bon pour y arriver sans rien. »

View this post on Instagram

Now here you have a fighter that has been recently reported of taking PED’s ( Performance Enhancements Drugs) In fact it was said he had over more than 1 substance in his body. This Fighter has been caught before using PED’s so this is his second attempt. This shit has to stop… The bleeding has to stop somewhere, We just had a fighter to fucking die in the ring because of taking too many blow to the head and you have idiots like @dillianwhyte want to CHEAT just to come up in his career because he’s not good enough to do it alone. Oscar Rivas was his opponent that Dillian fought recently on drug in which Oscar dropped this drug user and almost beat him, so Mr Whyte all that and the shit half way worked you still got put on your ass!!! I’d get my money back!!! He’s been claiming to want to fight me but the Question is if your doping with a non Champion just imagine what you will try to use if you had the chance to fight me? (Overdose) Him and his promoter #EddieHearn gave the @wbcboxing & @wbcmoro hell while all alone this MF has been cheating smh then have the audacity to try and snitch on his countrymen #Aj and accuse him of doing drugs when he himself is doing it as well. On top of that his promoter tried his best to cover this up before whyte’s recent fight. Somebody come and look at this shit… I get criticized about saying things like “Ima kill you” and mean it but without any substance whatsoever in my body but here you have so many Fighters like the likes of Dillian Whyte that flood their body with PED’s just to advance to the next level, while committing an attempt to murder but want to speak against PED users smh, GTFOH. Lmao… Boxing’s a place where you can hate it but love it all at the same damn time. This nigga is definitely the Donkey Of The Year!!! #TilThisDay #HEE-HAW #EEYORE

A post shared by Deontay Wilder (@bronzebomber) on

« Oscar Rivas était son adversaire. Dillian a combattu avec l’aide des produits. Oscar a envoyé ce toxicomane au tapis et l’a presque battu. Malgré les produits, monsieur Whyte, tu as quand même été envoyé au tapis! Je veux être remboursé! », a déclaré Wilder. « Il a prétendu vouloir se battre contre moi. Mais la question est de savoir, s’il se dope contre un non-champion, imaginez ce qu’il essaierait de prendre s’il pouvait me combattre (overdose). »

« Lui et son promoteur Eddie Hearn ont fait pression sur la WBC, alors que tout seul cet enculé était en train de tricher, il avait alors l’audace d’essayer de balancer son compatriote Anthony Joshua et de l’accuser de se droguer alors qu’il le faisait lui-même. En plus de cela, son promoteur a fait de son mieux pour dissimuler cela avant son dernier combat. Que quelqu’un vienne enquêter là-dessus. »

« Ici, il y a tant de combattants comme Dillian Whyte qui inondent leur corps de produits interdits juste pour passer au niveau suivant, tout en tentant de tuer des gars, mais en se faisant passer pour des ambassadeurs de la lutte contre le dopage. Fermez-là! La boxe est un endroit que l’on peut détester et aimer en même temps. Ce mec est définitivement l’âne de l’année! »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here