Dominic Thiem est furieux d’avoir été viré de sa conférence de presse de Roland Garros pour laisser la place à Serena Williams.

« Chaque joueur doit attendre. Cela montre une mauvaise personnalité, à mon avis », a déclaré Thiem.

Quelques minutes après sa défaite, Serena Williams demande a vouloir passer immédiatement en conférence de presse, mais la salle principale est occupée par Dominic Thiem. Les salles annexes également occupées, les responsables décident de viré Thiem et les journalistes de la salle principale. « C’est quoi ce bordel? Mais c’est une blague, vraiment. Quel est le but de cela, que je doive quitter la salle parce qu’elle arrive? »

Agacé, Thiem se lève et s’en va, sans répondre aux questions des médias. « Je pars aussi alors. Je ne vais pas rester là, je fais aussi ce que je veux. »

Thiem a ajouté dimanche que Williams, avait enfreint le protocole habituel des joueurs. « Je n’étais ni en colère ni frustré. Peut-être pendant quelques minutes. C’est juste le principe », a-t-il déclaré. « Peu importe si c’est moi qui siège, même si une junior est là-bas. »

« Je suis sûr à 100% que Roger Federer ou Rafael Nadal ne feraient jamais une chose pareille », a-t-il ajouté.

Le directeur du tournoi, Guy Forget, a présenté ses excuses à Thiem, qui affrontera Gael Monfils au quatrième tour lundi.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here