Quelques heures après avoir subi une blessure au genou au Madison Square Garden l’année dernière, Kristaps Porzingis, est entrée chez elle vers 2 heures du matin et l’aurait violé.

Porzingis, qui est le voisin de la jeune femme, l’avait invité dans son appartement de luxe à Manhattan le 7 février 2018.

La femme a porté plainte contre le joueur de 23 ans jeudi après-midi.

Elle n’a rapporté l’attaque présumée plus d’un an après et a avoué à la police avoir discuté d’un arrangement monétaire d’un montant de 68 000 dollars avec le joueur.

Selon les dernière informations, Kristaps Porzingis, aurait frappé à plusieurs reprises la victime présumée au visage alors qu’il la violait. Il aurait aussi craché dessus, l’appelant « ma b**** » et « mon esclave », affirmant qu’il la possédait.

Porzingis, qui joue maintenant pour les Mavericks de Dallas, nie ces accusations et le FBI enquête sur « les demandes exorbitantes de l’accusateur », a déclaré l’avocat du joueur dans une déclaration samedi soir.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here