Mercredi, Beyoncé et son mari Jay-Z ont assisté au match des Golden State Warriors contre les Raptors de Toronto, où ils étaient assis aux côtés de Nicole Curran, épouse du propriétaire des Warriors, Joe Lacob.

Dans un court extrait partagé par ESPN sur Twitter, Beyoncé est vue aux côtés de Curran qui se penche pour discuter avec Jay-Z, chose qui déplait aux fans de la chanteuse.

La vidéo est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux et est devenue très vite un cauchemar pour Curran après que les fans de Beyoncé, ont menacé Curran pour avoir osé « envahir l’espace personnel de leur reine ».

Jeudi, Curran a révélé à la journaliste d’ESPN, Ramona Shelburne, qu’elle avait reçu des « menaces de mort toute la nuit » après la diffusion de la vidéo, l’obligeant de désactiver son compte Instagram.

La publiciste de Beyoncé a demandé aux fans de la chanteuse de ne pas « vomir de la haine » et que « cela ne procurera aucune joie à la personne que vous aimez. »

Curran a dit qu’elle avait invité Beyoncé et Jay-Z à des matches à de nombreuses reprises, alors mercredi soir, elle leur a offert à boire car ils étaient ses invités.

Beyoncé a demandé de l’eau tandis que le rappeur a demandé un soda, a expliqué Curran. Elle lui a alors demandé s’il voulait du citron avec.

Cependant, parce que Oracle Arena était si bruyant, elle ne pouvait pas entendre et devait se pencher pour comprendre ce que Jay-Z avait dit. « C’est de là que viennent les photos de Beyoncé qui la regarde de travers », a déclaré Shelburne.

« Je n’ai jamais connu le cyberharcèlement de ce type. Je ne peux pas croire que nos joueurs passent par là. Que les enfants passent par là », a déclaré Curran.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here