La Tunisie a interdit le port du niqab dans les institutions publiques pour des raisons de sécurité après trois attaques terroristes.

Le Premier ministre Youssef Chahed a pris la décision d’interdire le voile intégral à la suite d’un attentat suicide à la bombe commis mercredi à Tunis par un militant recherché qui était déguisé en niqab.

Un responsable du gouvernement a déclaré: « Chahed a signé un décret gouvernemental interdisant l’accès au siège public, aux administrations et aux institutions à toute personne ayant un visage non divulgué pour des raisons de sécurité ».

En 2011, les femmes ont été autorisées à porter le hijab et le niqab en Tunisie après une interdiction de plusieurs décennies imposée par les présidents laïques Zine El Abidine Ben Ali et Habib Bourguiba, qui ont rejeté toutes les formes de la tenue islamique.

La Tunisie se bat contre des groupes militants opérant dans des zones reculées près de la frontière algérienne depuis le soulèvement de Ben Ali en 2011.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here