Donald Trump a annoncé que le FBI va examiner le cas de Jussie Smollett après que toutes les charges retenues contre lui aient été abandonnées par Kim Foxx, procureur du comté de Crook.

Il était inculpé de 16 chefs d’accusation pour dépôt de fausse plainte. L’acteur de la série Empire était accusé d’avoir orchestré sa propre agression.

Smollett encourait jusqu’à 48 ans de prison pour avoir menti à la police.

« C’est un embarras pour notre nation! », a publié le président des États-Unis sur Twitter.

Furieux, le maire de ville de Chicago s’est indigné de la décision, « Il dit qu’il est innocent et ses paroles ne sont pas vraies », a déclaré Rahm Emanuel. « Ils feraient mieux de mettre leur histoire au clair, parce que cela nous rend tous ridicules. »

« Personne ne peut comprendre cela. C’est un casse-tête », a déclaré le maire, ajoutant: « On dirait qu’il est un acteur, une personne influente, il a été traité différemment des autres. »

Mardi, Rahm a qualifié la débâcle de « blanchiment de la justice » lors d’une conférence de presse conjointe avec le surintendant de la police de Chicago. Eddie T. Johnson, qui croit toujours que Smollett est coupable et doit des excuses à la ville.

Le maire a déclaré à la radio WGN que la police « finalisait le coût » des ressources utilisées dans l’affaire Jussie Smollett et lui enverrait une facture. Il a noté que la caution de 10 000 dollars de Smollett confisquée « n’est même pas proche de ce que la ville a dépensé en ressources. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here