Elle est incontestablement la nouvelle valeur sur du rap féminin originaire de Houston, entre force et douceur, à 24 ans Megan Thee Stallion livre un projet certes unidimensionnel, mais qui dépeint avec justesse son talent pur.

Très consciente de la riche histoire des rappeuses qui l’ont précédée à Houston, sa plus grande influence reste sa mère, la regrettée Holly Thomas, que Megan a étudiée lors de ses séances au studio. Sa mère, qui rappait sous le pseudonyme de Holly-Wood emmenait sa fille avec elle plutôt que de la placer en garderie.

Megan Thee Stallion est connue pour son dynamisme qui semble plaire à l’industrie et qui confirme la tendance croissante de la rappeuse, et elle ne cesse de gagner des fans au fil des années. Elle est aussi l’une des seules rappeuses à poursuivre ses études, en plus d’une jeune carrière rap sur l’ascension, « c’est vraiment accablant parfois », dit-elle. Cependant, elle ne lâche pas l’affaire, véritable sensation de 300 Entertainment faisant d’elle la première rappeuse sur le label, et qui accumule déjà des millions de vues sur YouTube, en passe de devenir la nouvelle référence du rap féminin.

Fever, les âmes sensibles abstenez-vous!

Contrairement à son EP Tina Snow, publié en juin 2018, celui-ci fait appel à Hot Girl Meg, la plus tapageuse de ses alter ego qui enflamme littéralement l’industrie du rap. Vendredi, les fans découvre son premier album solo, Fever, et il est déjà sur les playlists de l’été.

Tina Snow est la proxénète, le mack, qui est très calme, mais elle est arrogante, et n’hésitera par à te mettre une gifle avec le dos de la main. Hot Girl Meg, va te gifler de façon beaucoup plus irrespectueuse avec les mains ouvertes. Selon elle, Fever reflète cette énergie. La rappeuse fait de la musique pour les femmes qui ne mâchent pas les mots, celles qui n’ont pas peur de s’exprimer. Toutes ces discussions tranquilles entre copines, pleines de vulgarités.

La plupart des discussions sur la rappeuse sont centrées autour de son autonomie sexuelle, un peu too much pour certains? Ce qui est sur, c’est qu’elle récite sans langue de bois avec une confiance dominante sur ce premier album de 14 titres, d’une durée de 40 minutes. On ne retrouve que deux invités. Juicy J qui figure dans Simon Says et DaBaby sur un titre retentissant intitulé Cash shit.

Du haut de son jeune âge, Megan Thee Stallion est pleinement consciente de l’ampleur du moment. Elle s’engage sans relâche, dans sa carrière rap et dans ses études. Actuellement, elle suit des cours en ligne pour terminer un diplôme en administration de la santé. Son objectif, ouvrir une chaîne de centres de vie assistée dans sa ville d’origine et embaucher ses camarades de classe pour les gérer.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here