#MeToo: Geoffrey Rush indemnisé de 2 millions de dollars dans un procès pour diffamation

0
66
IMDb

L’acteur Geoffrey Rush a obtenu une indemnisation record de 2,9 millions de dollars australiens après avoir remporté son procès en diffamation contre le Daily Telegraph et l’un de ses journalistes.

La vedette de Pirates des Caraïbes a poursuivi le journal après une publication en 2017 d’accusations d’attouchements inappropriés sur l’actrice Eryn Jean Norvill, qui l’avait accusé d’avoir touché délibérément sa poitrine lors d’une scène du Roi Lear.

La somme qui est en fonction des pertes financières probables de Rush en raison de la diffamation, est la plus élevée jamais obtenu par un individu en Australie.

Le juge de la Cour fédérale avait condamné le tabloïd a versé 850 mille dollars de dommages et intérêts à l’acteur en avril et a déclaré que le tabloïd n’avait pas réussi à établir une défense de vérité de ses prétentions et avait qualifié les rapports de « extravagants, excessifs et sensationnalistes ».

L’accusatrice, Eryn Norvill, avait été « traînée sous les projecteurs » par le Telegraph contre son gré. Elle « s’est généralement présentée comme un témoin intelligent, articulé et confiant qui s’efforçait de se souvenir honnêtement des événements en question », mais qui était parfois « enclin à l’exagération et à l’embellissement », a-t-il déclaré.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here