Accusé de viol, Neymar s’est rendue à une convocation de la Répression des crimes informatiques (RCI) à Rio de Janeiro.

Najila Trindade, la victime présumée a affirmé avoir été violée dans un hôtel parisien le 15 mai, et a indiqué dans une interview avec une chaîne de télévision brésilienne qu’elle souhaitait que justice soit rendue.

Neymar s’est présenté dans les locaux de la police avec des béquilles après s’être blessé à la cheville droite lors du match international du Brésil contre le Qatar à Brasilia mercredi.

Le joueur qui à vu l’un de ses sponsors suspendre sa collaboration avec lui a dit vouloir « faire une déclaration » en se rendant à la convocation et il a précisé « qu’il était prêt à comparaître dès qu’il le pouvait. »

La victime présumée a dit avoir rencontré Neymar sur Instagram, et qu’elle a été payé un billet d’avion et un hôtel à Paris pour initialement avoir des rapports sexuels consenties, mais qu’elle avait exigé l’utilisation d’un préservatif. Neymar avait refusé, et l’avait violée.

Une séquence vidéo dévoilé par Record TV montre une altercation entre Trindade et Neymar dans une chambre d’hôtel, qui aurait été filmée par la victime présumée elle-même.

Les deux intéressés sont couchés sur un lit, elle demande: « Tu vas me frapper?, tu vas me frapper? » et Neymar répond: « Non je n’aime pas sa. »

Trindade se lève et attaque Neymar qui se défend, puis elle dit: « Je vais te frapper, tu sais pourquoi. Parce que tu m’as battue hier », suggérant que l’altercation était un deuxième rendez-vous.

La victime présumée a déclaré qu’elle avait seulement commencé à comprendre tout ce qui lui était arrivé après la fin de la première réunion et qu’elle était revenue parce qu’elle voulait prouver l’incident et « voulait que justice soit faite ».

Le père de Neymar a été interviewé par TV Record à propos des images de la chambre d’hôtel a déclaré que c’était « un … » qui prouve l’innocence de son fils.

Neymar a publié une vidéo de sept minutes sur son compte Instagram: « Ce qui s’est passé ce jour-là, c’est une relation entre un homme et une femme, à l’intérieur de quatre murs, comme avec n’importe quel couple. Et le lendemain, il ne s’est pas passé grand-chose. Nous avons continué à échanger des messages. Elle m’a demandé un souvenir pour son enfant. »

Au cours de la vidéo, le jeune homme de 27 ans a montré une longue série de messages WhatsApp avec Trindade, y compris des photos intimes d’elle. Il a déclaré qu’il avait dû les rendre publics pour « prouver que rien ne s’était vraiment passé ».

Les avocats qui représentaient Trindade ont déclaré que sa plainte initiale était « agression » ou de « violence physique » de la part de Neymar et ont déclaré avoir discuté d’un accord avec les avocats de Neymar, mais que ceux-ci l’avaient ensuite rejeté.

Trindade a ensuite déposé une plainte pour viol à São Paulo vendredi dernier. Ses avocats ont déclaré que l’allégation était « incompatible avec la stratégie » qu’ils avaient acceptée, et ils se sont séparés avec elle samedi.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here