L’attaquant Nigérian a confirmé sa retraite du football international avec le Nigeria après avoir remporté le Golden Boot de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 hier soir.

Ighalo a été buteur dans la demi-finale contre l’Algérie perdu 2-1, puis lors du match pour la troisième place contre la Tunisie gagné 1-0. Il a donc remporté le trophée du meilleur marqueur du tournoi avec cinq buts devant Adam Ounas et Riyad Mahrez.

Odion Ighalo a porté le maillot des Super Eagles 35 fois et a marqué 16 buts.

L’ancien attaquant de Watford a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram: « C’est un parcours incroyable de 5 ans, mais après des consultations approfondies et des discussions approfondies avec ma famille, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de prendre ma retraite de l’équipe nationale. »

Il a indiqué vouloir prendre ce temps consacrer aux Super Eagles pour « se concentrer sur le football en club » et « de donner aux jeunes joueurs la chance d’apprendre et de grandir ».

Ighalo a porté le maillot des Super Eagles 35 fois et il a 16 réalisations à son actif depuis sa sélection en 2015.

Ighalo Jude/Instagram
Ighalo Jude/Instagram

« J’aimerais remercier la fédération de football du Nigeria (NFF), l’entraîneur-chef Gernot Rohr d’avoir cru en moi contre toute attente, à mes coéquipiers pour leur professionnalisme et leur esprit d’équipe sans vous, je n’aurais pas réalisé autant avec cette équipe. »

Le média ESPN a discrètement laissé fait entendre que Ighalo a informé l’entraîneur de sa décision avant le match.

Ighalo a révélé que les abus constants commis par les supporters l’avaient forcé à prendre sa retraite internationale quelques mois plus tôt.

L’attaquant de 30 ans a suivi les traces de son capitaine John Obi Mikel et a quitté la sélection après avoir aidé son pays à remporter le bronze mercredi.

Le média indiquait que Ighalo qui avait été remplacé à la mi-temps après s’être blessé au tendon, avait rejoint la Chine pour rejoindre ses coéquipiers du Shanghai Shenhua. « Après le match, il a donné son maillot en souvenir à l’entraîneur, a fait ses adieux et est parti », a déclaré une source.

Odion Ighalo célèbre son but lors du match de la troisième place contre la Tunisie à la CAN. Twitter/CAF

Après le défaite du Nigeria à la Coupe du Monde en Russie l’année dernière, Ighalo a été abusé par les supporters qui ont menacés sa famille. Il a été pris pour cible dans la défaite face à l’Argentine lors de leur dernier match de groupe, et son incapacité à retrouver le fond du filet contre Madagascar a rouvert ses blessures.

« Il avait discuté de sa décision avec l’entraîneur avant le match pour la troisième place, affirmant que les abus continuaient à menacer sa jeune famille, mais il lui avait été conseillé de garder la décision secrète pour le moment », selon les sources.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here