Sebastiano Secondi/Getty Images

Le journal The Guardian, a révélé un nouveau sondage du SWG et que sur un échantillon de 1 500 italiens, plus de « 10% ont déclaré que les actes racistes étaient toujours justifiés et 45% ont déclaré que des actes racistes pourraient être acceptables en fonction de la situation. »

Seuls 45% ont déclaré que « les actes racistes de toutes sortes étaient complètement inacceptables ». Cette enquête est menée une fois par an et c’est la première fois depuis une décennie que plus de la moitié justifient les actes de racisme.

Enzo Risso, directeur scientifique de SWG, a déclaré: « Cela signifie que les attitudes à l’égard du racisme se sont assouplies, ce n’est pas nécessairement que les gens sont devenus racistes, mais qu’ils acceptent de plus en plus les actes racistes, et ne les considère pas comme si scandaleux. »

Il a également ajouté: « Nous pouvons dire n’importe quoi sur n’importe qui et nous commençons à nous y habituer. C’est un mauvais signe d’un point de vue civique. Ce n’est pas seulement en Italie… ce que nous voyons aussi dans d’autres pays, c’est une sorte d’adaptation au pire. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here