Un juge de l’Illinois a ordonné jeudi la levée des scellés de l’acte d’accusation de Jussie Smollett, ce qui veut dire que le contenu du dossier criminel de l’acteur sera publiquement dévoilé le 3 juin prochain.

L’acteur ne risque plus rien légalement, mais son image pourrait encore se ternir. Jussie Smollett alléguait avoir été victime d’un crime raciste et homophobe, après une enquête approfondie, des policiers de Chicago ont arrêté Smollett et l’ont accusé d’avoir tout orchestré. Avec 16 chefs d’accusation contre lui, les procureurs ont ​​soudainement abandonné les charges et son dossier a été scellé.

Les avocats de l’acteur estimaient que la publication de ces informations pourrait rendre la vie de leur client plus difficile et l’empêcher de reprendre une existence normale.

A la suite de contestations de plusieurs organisations médiatiques, le tribunal a annoncé que son bureau envisageait d’examiner ses dossiers et de remettre des documents précédemment scellés en juin.

Expliquant sa décision, la juge Steven G. Watkins, a écrit que la demande de Smollett de garder certaines informations privées, n’était pas une raison suffisante pour garder le dossier scellé, étant donné qu’il a volontairement parlé de la situation en détail à la télévision nationale et ailleurs.

La procureure, Kim Foxx, initialement chargée de l’affaire, s’était récusée à la suite d’échanges de textos avec un membre de la famille Smollett.

Elle fait l’objet d’une enquête par un procureur spécial, chargé d’enquêter sur les circonstances de la décision de justice d’abandonner les poursuites contre Jussie Smollett.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here