Dimanche, la préfecture a confirmé le contrôle routier réalisé par deux motards sur le périphérique au niveau de la porte d’Italie dans la nuit de mercredi à jeudi.

Il était interpellé en raison d’un défaut de permis de conduire, et d’un dépistage alcoolémie positif.

Selon un communiqué de la préfecture, « à 02h10, alors que les fonctionnaires interpellateurs étaient en attente d’un véhicule de transport de l’interpellé, ce dernier a ingéré une substance non identifiée. » Il serait entré en convulsion, puis transporté à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, où il est décédé, samedi.

« Les pompiers, dès leur arrivée, effectuaient un massage cardiaque sur le conducteur du véhicule », indique la préfecture. « Le Samu se présentait sur place quelques minutes après l’arrivée des pompiers, prenait l’individu en charge et le transportait à l’hôpital de la Pitié Salpétrière. »

La Brigade de Stupéfiants de la Direction de la Police Judiciaire de Paris a été chargée de l’enquête.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here